L'Amour en Philosophie - Partie 3 L'Agapè

 

 

Le Peuple Premier croit que nous sommes reliés à toutes choses, nous sommes interconnecté avec chaque personne, chaque animal, chaque plante, chaque minéraux, chaque construction, …

 

 

 

Par exemple un menuisier, qui avec son cœur, son talent, fait naître sous ses doigts, le meuble que vous avez chez vous. Tout ce travail, toute cette patience crée une nouvelle vie. Le bois n'est pas mort, il se transforme. Le menuisier lui insuffle une part de son âme. C'est ce que nous confirme la citation de Antoine Lavoisier « Rien ne se perd, rien ne se créer, tout se transforme »

 

 

 

La création est une part intégrante de la vie c'est notre connexion avec le Divin. Nous laissons dans chacun de nos gestes, de nos expériences ce que nous pouvons appeler Dieu (une force, une énergie, …). La manière la plus simple et pourtant la plus puissante de l'exprimer est par l'Amour.

 

 

 

L'Agapè dans son étymologie, vient du verbe « agapan », qui est l'amour au sens spirituel, c'est l'Amour Divin.

 

 

 

Plusieurs traditions utilisent l'Agapè, que ce soit dans des œuvres comme la cène de Léonard de Vinci. Dans des sociétés discrètes comme la Franc-Maçonnerie, c'est un repas entre chaques frères et sœurs après les travaux. Ils se réunissent ensemble afin de continuer à contribuer à la chaîne humaine pour faire prospérer l'autre.

 

 

 

L'Amour peut être l'image de Dieu, de l'Art, de Valeur, d'Humilité, de Partage, ... On retrouve le concept surtout dans les religions. Ce qui est le moins explicite c'est que Dieu est en nous. Nous sommes sa personnification. Nous sommes des créateurs. Chacun de nos actes, de nos pensées, de nos projets vont contribuer à faire promouvoir l'humanité dans son Paradis.

 

 

 

En arrivant à personnalisé votre Être, à vous suffire à vous même. Vous n'êtes plus seul, l'Amour que vous recherchez dans l'autre, n'a plus besoin d'intervenir car vous êtes connecté à votre voisin, à votre animal, à votre enfant, à l'étranger au bout de la Terre. Vous pouvez rayonner afin de vous connecter à ce qui est le plus beau en Vous. Toutes vos actions se répercuterons au-delà de vous-même. L'Agapè est donc la possibilité de mieux comprendre l'impact de votre sourire que vous distribuez dans la rue, la générosité que vous faites preuve avec vous-même et les autres.

 

 

 

Boltanski cite : « l’Agapè, définie par le don , n’attend pas de retour, ni sous la forme d’objets , ni même sous l’espèce immatérielle d’amour en retour ».

 

 

 

Quand nous n'attendons plus rien, nous ne pouvons pas être dans le doute, nous ne sommes plus dans l'attente. Nous intégrons le concept de l'Instant Présent. Nous délaissons nos valises, nos peurs pour enfin nous écouter. Chaque geste altruiste que l'on va faire, nous lave de nos traumatismes, nous restaure, nous répare. Nous découvrons alors qui nous sommes.

 

 

 

Nous n'avons pas besoin de croire en un Dieu ou même d 'une religion. Le terme religion signifie simplement se relier. Et nous avons perdu cette notion de reliance. Le monde a changé, il a évolué pour devenir plus complexe, plus matériel. La spiritualité nous perd parfois un peu plus. Nous cherchons donc un chemin et n'ayant pas de GPS, notre première intention est de rechercher à l'extérieur la satisfaction de nos besoins dans ce qui n'est pas animé. Alors que la seule Foi que nous pouvons avoir est en nous-même est dans l'humanité.

 

 

 

Alors la réponse pourrait être simplement de s'oublier afin de se reconnecter avec l'ensemble de l'Univers. Cette hypothèse pourrait être appuyée par le philosophe canadien Charles Taylor : « La face sombre de l'individualisme tient à un repliement sur soi, qui aplatit nos vies, en appauvrit le sens et nous éloigne du souci des autres et de la société. »

 

 

 

En se réinstallant avec soi-même, on peut commencer notre cheminement, notre introspection. Qu'est ce qui nous éloigne de l'Amour, de l'Agapè ? Le matériel, vos obligations prennent-ils une place plus importante dans votre vie ? Quand vous regardez un étranger, quelle valeur vous lui donnez ? Et à vous-même ?

 

 

 

Nous pouvons tous contribuer à donner une forme d'Amour et celui-ci peut également raisonner avec l'amour que l'on donne avec un grand A.

 

 

 

Mais si vous laissez l’abîme vous envahir. Il ne vous restera plus qu'à vous enfoncez dans vos tourments, dans vos peurs dans votre manière d'être qui a fait de vous la personnalité que vous êtes aujourd'hui. Il va laisser le champs libre à votre égo, en espérant exister, en espérant devenir plus fort, même si pour cela vous faites le vide autour de vous. Cela entraînera un éloignement de vos rêves, de la personne que vous voulez incarner. Alors abandonnez-vous de tout votre cœur à l'Amour. C'est cette force qui rempli votre cerveau d'un merveilleux cocktail d'hormones pour permettre à celui-ci d'évoluer.

 

 

 

Quel risque pouvez-vous prendre à devenir l'Agapè ?

 

 

 

Rappelez-vous, il y a plusieurs milliers d'années, on célébrait toutes choses, mais surtout la vie. Nous habitons donc une toile qui nous relie à tout et qui peut nous faire vibrer. Dans chaque chose que vous regardez, que vous touchez, il y a une âme qui raisonne à l'intérieur. Nous l'avons oublié, l'histoire a créer de nouveaux concepts au fur et à mesure que nous grandissons. Et pourtant nous sommes encore des adolescents. Nous recherchons à nous rassurer. Après l'animiste qui est l'âme du monde, que tout est à respecter, nous avons construit des Dieux aux multiples visages pour expliquer les différents phénomène qui nous arrivaient. Ensuite est arrivé un Dieu inatteignable et sans visage qui est bien haut dans l'Univers. Aujourd'hui, nous nous cachons derrière le côté rassurant de la science. Alors revenons à l'Essentiel. Car les étapes de nos croyances, vous ont-ils donné les réponses que vous attendiez ? Êtes-vous heureux ? Êtes-vous pleinement épanouis ? A-t-il fait reculer le stress dans votre vie ?

 

 

 

Alors un changement de regard sur vous et sur l'humanité peut être une nouvelle manière de décider. De vous nourrir de votre altruisme, de vos échanges avec le monde. Afin de toucher au bonheur, à l'Amour.

 

 

 

Et rien n’empêche pour autant vos rêves de gloire, il suffit de savoir comment vous souhaitez l'obtenir. Revenir à soi est déjà le plus beau geste que vous puissiez faire. Détachez-vous de ce qu'on attend de vous, écoutez vos véritables besoins, vos désirs. Et donnez, car chacun peut être un cadeau dans votre vie, même si parfois l'expérience peut être difficile.

 

 

 

Soyez un enseignant et un élève car votre existence quelques soient vos conditions, vos origines, vos croyances et votre histoire font de vous une personne qui peut amener un changement, une perception qui peut redéfinir des diktats et permettre ainsi une Connaissance variée à ce monde. Votre place est juste et parfaite. Croyez en vous et laissez l'Agapè vous servir de chemin.

 

Frais de  Port GRATUIT à partir de 95 €

 

Colis envoyé par La Poste ou par Colis Mondial Relay si le poids excède 500g